Chantconcert, concerts, concert privé, concerts privés, musique, ensemble, ensemble enharmonie, enharmonie, eleonore vigla, anne-laure lelièvre, chant, baroque, classique, musique ancienne, musique

Il existe 4 grandes classifications de voix chez les femmes (soprano, mezzo, alto, contralto) ainsi que chez les hommes (contre-ténor, ténor, baryton, basse) qui correspondent à des voix élevées, moyennes et graves et permettent de chanter les airs et rôles de sa catégorie. C'est ainsi que Chabanon en 1785 nous dit que "nos femmes sont toûjours femmes, nos basses chantent d'ordinaire les Rois, les Amans en second et méprisés, les Magiciens, les Heros graves et un peu vieux, etc. et nos tailles et nos hautes-contre, sont les Heros jeunes, galans, et qui doivent être aimés; les Dieux amoureux et gais…"

A l’époque baroque, en partie parce que les femmes étaient interdites de chanter à l’église ou sur scène, s’ajoutaient couramment aux voix d’hommes celles des castrats - surtout en Italie - dont le répertoire est aujourd’hui chanté par les mezzos ou contre ténors. Le chanteur se produit dans les opéras, les cantates, les oratorios, les passions, les airs de cours…Aux airs, où le déroulement dramatique s’interrompt et le temps réel du dialogue parlé n’est pas respecté, se mêleront dès le XVIème siècle les récitatifs (visant à se rapprocher au maximum du débit de la parole et de ses inflexions et de permettre à l’action d’avancer). 

Les chanteurs se doivent de manier également avec aisance différentes langues pour chanter le répertoire italien, allemand, français, russe, anglais...

 



Créer un site
Créer un site