Basson baroque, ensemble enharmonieBasson baroque

Le basson fait partie de la famille des bois. Il est formé d'un long tuyau de perce conique d'environ 2,50 m replié sur lui-même. L'anche double (1) est fixée au bout d'un tuyau de 0,30 m de métal, également conique et en forme de point d'interrogation, appelé bocal ou col de cygne La première référence au basson remonte à l’année 1602, en Italie, où on l'appelle alors fagotto.

Le nom de fagot proviendrait du fait que les "deux morceaux de bois sont liés et fagottés ensemble" (Marin Mersenne). Quant au mot basson, il viendrait de "basse" ; l'encyclopédie de Diderot mentionne le terme "basson de hautbois".

C’est au cours du XVIIIe siècle que le rôle de soliste du basson est important. De nombreuses sonates et concertos sont écrits à cette époque. Antonio Vivaldi, par exemple, lui consacre près de quarante concertos. Durant cette période, le basson évolue peu. Le clétage n’est pas encore inventé mais on commence à réfléchir à son évolution et à imposer la main droite en bas et la main gauche en haut, laissé alors au choix du musicien.
 

 



Créer un site
Créer un site