Hautbois baroqueHautbois baroque

Le hautbois baroque est créé par les familles de compositeurs Hotteterre et Philidor.  Il fait partie de la famille des bois. Il est divisé en trois parties (corps du haut, corps du bas et pavillon) emboîtées les unes dans les autres et possède une anche que le musicien contrôle avec ses lèvres afin d’exprimer toute une palette de son.

C’est Jean-Baptiste Lully qui l’intègre à « La Grande Écurie du Roy » de Louis XIV, supprimant progressivement les pupitres des instruments plus anciens (cromornes, flûtes à bec,…). Décliné en plusieurs tailles, il fait également son entrée dans la musique des mousquetaires et prend son essor dans l'Europe entière.  L'instrument s'impose surtout dans l'orchestre et accompagne les fêtes, les opéras, les ballets de cour, les oratorios, les cantates. Le hautbois triomphe également comme soliste, en sonates, dans les concertos et en musique de chambre. Tous les compositeurs de l'époque baroque ont écrit pour le hautbois, hautbois d'amour, de chasse (da caccia) , cors anglais, tailles de hautbois et hautbois barytons. Le XVIIIème siècle sera l'âge d'or du hautbois.
 
 



Créer un site
Créer un site